Accueil

Edito

TV-Program

TV-Replay

Radios ORTF

France Télévision

France Infos

Twitter ORTF

Arte

ORTF Music

Documentaires ORTF

Forum

 

Admin

France TV - Direct

F2 F3 F4 F5

Arte

Problème TNT

France Télévision

Annonceurs

contact@ortf.fr


Pierre Tchernia







Pierre Tcherniakowski dit Tchernia, est un réalisateur de cinéma et animateur de télévision français né le 29 janvier 1928 à Paris. Surnommé Monsieur Cinéma de par sa collaboration à cette émission de télévision, ou encore Pierre Magic Tchernia, surnom que lui a attribué Arthur dans le cadre de sa participation à l'émission Les Enfants de la télé.

Les débuts

Au terme d'une scolarité brillante, Pierre Tchernia entre à l'Ecole Technique de Photographie et de Cinématographie (ETPC) (École Louis-Lumière) puis intègre l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques (IDHEC). C'est là qu'il se lie d'amitié avec Yves Robert, Jean Richard et Jean-Marc Thibault. Sorti diplômé en 1948, il trouve son premier emploi comme régisseur d'une tournée théâtrale en Allemagne, sous l'autorité de Jean Richard.

Carrière à la télévision française

En collaborant au Club d'essai de la radiodiffusion française, il fait la connaissance de Pierre Dumayet et participe à la création du journal télévisé français en 1949. Il anime l'émission les amoureux de la tour eiffel en 1951, crée des émissions, La Clé des champs…, Monsieur Muguet s'évade et La Boîte à sel à partir de 1955. Il co-anime Cinq colonnes à la Une à partir de 1965. C'est le début de L'ami public n°1, sur des films de Walt Disney en 1961 il l'a présenté pendant 17 ans et à partir de 1964, SVP Disney en 14 ans. Il remporte la Rose d'Or au festival de Montreux en 1966. Il a également commenté le concours Eurovision de la chanson pour la télévision française, dans les années 1960. De 1976 à 1982, il est le maître de cérémonie des Césars (en 1982 avec Jacques Martin). Il a animé pendant un certain temps l'émission Mardi Cinéma au côté de Jacques Rouland et à partir de 1988 Bonjour la télé avec Frédéric Mitterrand. Il a animé de 1967 à 1987 le jeu télévisé Monsieur Cinéma1.

Il anime aux côtés d'Arthur l'émission Les Enfants de la télé depuis sa création, en septembre 1994 jusqu'en juin 2006, l'émission se poursuivant sans lui depuis lors.

Carrière au cinéma

Pierre Tchernia co-scénarise (avec Robert Dhéry et Alfred Adam) le film La Belle Américaine en 1961 avec la troupe des Branquignols dont Louis de Funès et Jean Carmet. Le film est un succès et est le début d'une belle collaboration avec Robert Dhéry.

Avec son ami le scénariste René Goscinny, il écrit le scénario de son premier long-métrage de cinéma, Le Viager (1972) avec un grand rôle pour Michel Serrault qui lui donne une nouvelle dimension au cinéma. Une grande distribution s'ajoute pour ce film (Michel Galabru, Claude Brasseur, Yves Robert, Jean Carmet, Jean Richard, Odette Laure, Gérard Depardieu (à ses débuts), Rosy Varte, Jean-Pierre Darras…). Le film fit un tel succès que Tchernia remet le couvert avec Les Gaspards. Toujours avec Serrault et Galabru, mais aussi avec Philippe Noiret, Gérard Depardieu, Jean Carmet et Chantal Goya. Connaissant la réussite avec ses films, Pierre Tchernia garde le même acteur principal, Michel Serrault, qui fut son ami, pour ses prochaines réalisations (La Gueule de l'autre, Bonjour l'angoisse) et téléfilms dont La Grâce2.

En tant qu'acteur, on l'a vu dans des petits rôles (garde-champêtre dans La Guerre des boutons, journaliste dans Le Viager, speaker dans La Belle Américaine). Il est aussi le narrateur des dessins animés d'Astérix.

Anecdotes

Son amitié avec René Goscinny et Albert Uderzo lui a valu d'avoir la silhouette de sa tête en croissant de lune dans plusieurs albums d'Astérix (notamment Astérix chez les Belges), et de présenter Astérix aux candidats Uderzo et Goscinny à l'émission Monsieur Cinéma, dans une planche complète de juillet 1970 (pour la sortie d'Astérix chez les Helvètes, dans Pilote). Il a par ailleurs aussi participé à l'adaptation de plusieurs albums d'Astérix en dessins animés, ainsi qu'apparu dans le film Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre où il tient les rôles d'un centurion romain et fait le narrateur. Il a également participé à la réalisation et à la scénarisation du long-métrage Lucky Luke Daisy Town avec Goscinny et Morris. Son autre ami Marcel Gotlib l'a également représenté dans ses histoires.

En collaboration avec les studios Disney, il enregistra sur disques plusieurs histoires tirées des films de Walt Disney tels que le Livre de la jungle, dans lesquels, entre ses commentaires, étaient insérés des extraits sonores du film commenté ...

En 1979, Pierre Tchernia remet une statuette Mickey d'Honneur à Hergé pour l'ensemble de son œuvre, au nom de la Compagnie Walt Disney (distinction qui n'avait pas été décernée depuis 1967).

La Grande Médaille de Vermeil de la Ville de Paris lui est remise par Bertrand Delanoë le 29 janvier 2008 pour ses services rendus à la présidence du Forum des Images. Le hasard voulut que cela tombât le jour de son quatre-vingtième anniversaire.

Dernière apparition aux Enfants de la télé sur TF1 en janvier 2008, pour la sortie au cinéma, du film Astérix aux Jeux Olympiques.

Vie privée

Son père, ingénieur spécialisé dans le chauffage central, était un émigré russe qui avait fui en 1898 le tsarisme et la misère et sa mère une couturière française (née Dufour). Dans sa jeunesse il fréquentait assidument le Magic Ciné, salle obscure de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), ville de sa jeunesse.

Fin 1960, il subit une opération en urgence après un malaise alors qu'il travaille à la télévision.

Il est propriétaire d'une petite chaumière dans le village de Kercanic à Névez (Bretagne, Finistère) où il vit et où sa femme Françoise a été enterrée. Père de trois enfants, il avait en 1997 huit petits-enfants.

Filmographie
Réalisateur au cinéma

1971 : le Viager, avec Michel Serrault, Michel Galabru
1974 : les Gaspards, avec Michel Serrault, Philippe Noiret
1979 : la Gueule de l'autre, avec Michel Serrault, Jean Poiret
1988 : Bonjour l'angoisse, avec Michel Serrault

Réalisateur à la télévision

Pierre Tchernia a réalisé cinq adaptations de Marcel Aymé:

1977 : Le Passe-muraille, avec Michel Serrault
1978 : La Grâce2, avec Michel Serrault, Roger Carel, Rosy Varte...
1984 : Lucienne et le boucher, avec Andréa Ferréol, Bernard Fresson
1990 : Héloïse, avec Michel Serrault
1991 : L'Huissier, avec Michel Serrault

Il a également réalisé:

1963 : Gatemeau et Rondin, ou l'Art et la Manière de faire des feuilletons à la télévision5, dans la série "La Revue des feuilletons", avec Jean Poiret et Michel Serrault
1963 : L'Interview de l'homme invisible6, dans la série "La Revue des feuilletons"
1965 : L'Arroseur arrosé7
1967 : Deux Romains en Gaule8,9, avec Roger Pierre, Jean-Marc Thibault, Jean Yanne...
1982 : Le voyageur imprudent, avec Thierry Lhermitte
1992 : Un beau petit milliard, avec Michel Galabru, Henri Guybet
1992 : Le secret du petit milliard, avec Michel Galabru, Henri Guybet

Scénariste de films

1961 : La Belle Américaine de Robert Dhéry
1963 : Carambolages de Marcel Bluwal
1964 : Allez France! de Robert Dhéry
1968 : Le Petit Baigneur de Robert Dhéry
1969 : Trois hommes sur un cheval de Marcel Moussy

Adaptation de dessins animés

Il a participé à l'adaptation en dessins animés de bandes dessinées de René Goscinny :

Astérix

1968 : Astérix et Cléopâtre
1976 : Les douze travaux d'Astérix
1985 : Astérix et la surprise de César
1986 : Astérix chez les Bretons
1994 : Astérix et les Indiens

Lucky Luke

1971 : Daisy Town
1978 : La Ballade des Dalton

Acteur

1953 : Les quatre mousquetaires : Rochefort
1959 : L'anglais tel qu'on le parle, de Marcel Cravenne, d'après Tristan Bernard10
1960 : La brune que voilà : le client
1961 : La Belle Américaine : le speaker-télé
1962 : La Guerre des boutons : le garde-champêtre
1962 : Un cheval pour deux : l’agent qui arrête le voleur de valises.
1963 : Carambolages : Legris
1963 : "La Revue des feuilletons" : le présentateur de l'émission
1964 : Allez France ! : le conducteur de la 2CV
1965 : Pleins feux sur Stanislas : le journaliste
1968 : Le Petit Baigneur : le Président du jury
1971 : Le Viager : le journaliste TV
1973 : La Gueule de l'emploi : le colleur d'affiches
1979 : La Gueule de l'autre : le speaker TV
1980 : Signé Furax : un agent de l'Obélisque
1988 : L'Enfance de l'art de Francis Girod
1985 : Les Rois du gag : le présentateur de la cérémonie des Césars
1992 : Maguy (1 épisode :« Maguy, Georges, Pierre et les autres »)
2002 : Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre : Caius Gaspachoandalus / le narrateur
2008 : Astérix aux Jeux Olympiques : le narrateur

Théâtre
Auteur

1984 : La Mélodie des strapontins (auteur), lyrics Jacques Mareuil, musique et direction musicale Gérard Calvi, mise en scène Jean-Luc Tardieu, avec Jean-Paul Farré, Yves Pignot, Théâtre Graslin, Opéra de Rennes, Caen, Orléans, Tours, Angers

Acteur

1948 : La Tour Eiffel qui tue de Guillaume Hanoteau, mise en scène Michel de Ré, Théâtre du Vieux-Colombier

1961 : On Purge Bébé de Georges Feydeau : Pierre joue le rôle du cousin de Follavoine et de l'amant de la femme à Follavoine.

Follavoine est joué par Jean Poiret. Choulloux est joué par Michel Serrault. Madame Follavoine est jouée par Jacqueline Maillan.
Livres

1975 : Mon petit bonhomme de chemin (Ed. Stock)
2003 : Magic Ciné (Ed. Fayard)


Dernière modification le : 04/08/2013 @ 17:24
Catégorie : ORTF - Pierre Tchernia

Infos site

Webmaster : ortf

Envoyer un message



Déjà 107692 visites


Haut

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev