Accueil

Edito

TV-Program

TV-Replay

Radios ORTF

France Télévision

France Infos

Twitter ORTF

Arte

ORTF Music

Documentaires ORTF

Forum

 

Admin

France TV - Direct

F2 F3 F4 F5

Arte

Problème TNT

France Télévision

Annonceurs

contact@ortf.fr


Les années ORTF









Culte: les actualités télérévisées, le journal du 1er avril de Francis Blanche






Playlist #1


Pendant dix ans, de 1964 à 1974, l'Office de radiodiffusion-télévision française a pris le contrôle des ondes. Les années ORTF, le documentaire de Jacques Pessis, nous rappelle que la télé d’aujourd’hui lui doit beaucoup…

A revoir les images d’archives qui figurent dans le documentaire de Jacques Pessis, ça ne paraît pas toujours évident, mais le règne de l’ORTF a fait bel et bien basculer la télévision française dans la modernité. Pendant dix ans, de 1964 à 1974, sur seulement deux puis trois chaînes (à partir de 1972), des pionniers y ont inventé des journaux, des programmes de variétés et de divertissement, des émissions culturelles et sportives, des talk-shows autour de la politique et de la société, des feuilletons, des jeux, etc. Tout d’abord en noir et blanc, puis en couleur à partir de 1967, la production de l’époque fut des plus prolifiques et continue d’infuser, près d’un demi-siècle plus tard, la télévision d’aujourd’hui.

Divertissement et culture pour tous
Lorsque l’ORTF naît sur les cendres de la RTF, tout reste à inventer. Et, pendant dix ans, les esprits créatifs vont s’en donner à cœur joie. Côté divertissement, Guy Lux et Léon Zitrone lancent Intervilles, une émission avec laquelle ils vont triompher pendant trente ans. Guy Lux et, dans son sillage, Maritie & Gilbert Carpentier, vont promouvoir avec succès le concept de programme de variétés qui fait la part belle aux artistes (Le Palmarès des chansons, Sacha Show). Pour se divertir, il y aura aussi, dans un autre genre, La Caméra invisible de Jacques Rouland et Pierre Bellemare, La Piste aux étoiles, une émission consacrée au cirque présentée par Roger Lanzac, Le Mot le plus long avec Jacques Capelovici… Ça ne vous rappelle rien ?
Les propositions culturelles ne sont pas non plus si lointaines des émissions produites par la télévision d’aujourd’hui : Au théâtre ce soir, imaginé par Pierre Sabbagh, Monsieur Cinéma, présenté par Pierre Tchernia, Ouvrez les guillemets (qui deviendra Apostrophes en 1975), présenté par Bernard Pivot, Le Grand Echiquier de Jacques Chancel… Les émissions de débat et les premiers « talk-shows » n’ont finalement pas changé depuis Les Dossiers de l’écran, A armes égales, Post-scriptum… Sans parler du sport, qui commence déjà à se tailler la part du lion. C’est tout ça, l’ORTF !
Bien sûr, l’héritage est considérable. Et ce sont aussi des madeleines de l’enfance pour tous ceux qui ont aujourd’hui plus de 50 ans. Une brassée de noms, de visages, de créations jamais tout à fait disparus des mémoires : Danièle Gilbert, Jacques Martin, Jean Amadou, Evelyne Dhéliat, Les Shadoks, Le Schmilblick, Colargol, Bonne Nuit les petits, Zorro, Belle et Sébastien… Des personnalités et des programmes devenus cultes et que la petite lucarne réutilise et recycle à l’envie. L’ORTF est éternelle !

TELECHARGER LA VIDEO



Dernière modification le : 14/11/2017 @ 13:17
Catégorie : ORTF.fr - Débuts

Infos site

Webmaster : ortf

Envoyer un message



Déjà 114625 visites


Haut

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev