Accueil

Edito

TV-Program

TV-Replay

Radios ORTF

France Télévision

France Infos

Twitter ORTF

Arte

ORTF Music

Documentaires ORTF

Forum

 

Admin

France TV - Direct

F2 F3 F4 F5

Arte

Problème TNT

France Télévision

Annonceurs

contact@ortf.fr


Toutes les nouvelles

 

Page :  <  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  > 


L'acteur et comédien Georges Descrières est mort envoyé par ORTF le 21/10/2013 @ 07:43
L'un des interprètes d'Arsène Lupin les plus connus à la télévision dès 1971 sur l'ORTF, Georges Descrières, est décédé samedi matin à Cannes à l'âge de 83 ans, des suites d'une longue maladie.


Le petit écran perd son Arsène Lupin. Georges Descrières, acteur et comédien qui a connu la célébrité dans les années 70 avec son interprétation du gentleman cambrioleur à la télévision, est mort ce samedi matin à l'âge de 83 ans à Cannes.

Le site de l'hebdomadaire Le Point rapporte l'information, rappelant que la série télévisée -au générique composé par Jacques Dutronc- a révélé le sociétaire de la Comédie-Française. Georges Descrières au public français, diffusée de 1971 à 1974 sur l'ORTF.

L'acteur, qui a tourné avec plusieurs noms célèbres du cinéma dont Brigitte Bardot et Audrey Hepburn, était entré à la Comédie française en 1955.

Dès ce jeudi, rediffusion des Rois Maudits sur Histoire (Version remasterisée). envoyé par ORTF.fr le 18/07/2013 @ 20:27
Série française phare de l'ORTF - Fiction sans doute inconnue d'une bonne partie des plus jeunes d'entre vous - Les Rois Maudits est rediffusée dès ce jeudi sur la chaîne Histoire. Groupe TF1.


Un épisode chaque jeudi en première partie de soirée, en version remasterisée, jusqu'au 22 août.



Témoignage des affrontements implacables qui marquèrent le XIVème siècle de l’Histoire de France sous le règne de Philippe Le Bel et de ses descendants. Dominé par la raison d’Etat, son règne fut marqué par la persécution des Templiers dont le Grand Maître, Jacques de Molay, supplicié, maudit la race des Capétiens du haut de son bûcher.



Premier épisode : Philippe le Bel,monarque autoritaire, règne sur la France du début du XIVème siècle. Sur son ordre sont brûlés les Templiers, qui le maudissent. De son côté, Robert d'Artois veut reconquérir son comté dont l'a dépouillé sa tante Mahaut. Pour y parvenir, il perdra Marguerite de Bourgogne, dont il a decouvert les jeux amoureux. La malédiction des Templiers commence : Philippe le Bel meurt "les yeux ouverts".


Produit par ORTF.

Auteur : MAURICE DRUON et Marcel Jullian.

Réalisé par Claude BARMA.

Denisot : Ses heures de gloire au Grand Journal envoyé par ortf.fr le 29/06/2013 @ 09:23
L'animateur du rendez-vous en clair de Canal+ tire sa révérence ce soir après neuf années de présentation. C'est le nouveau virage d'une longue carrière. Carte de presse numéro 27329...


La trajectoire de Michel Denisot débute dans le monde du journalisme avec une première expérience dans la presse régionale à Châteauroux. Plus captivé par l'information locale que par sa scolarité, le jeune homme se payera le luxe d'échouer au baccalauréat sans que cela le prive d'obtenir assez tôt une carte de presse.


Nourri dans ce berceau de l'information de proximité durant huit ans, le jeune journaliste trace ensuite sa route en enfilant les étapes : ORTF Limoges, ORTF Paris, FR3 puis retour sur la première chaîne de l'ORTF en 1975 où il travaille sous la responsabilité de François-Henri de Virieu et accompagne la star Yves Mourousi dans la présentation du JT de 13h. Une expérience durant laquelle Denisot avouera qu'il a beaucoup appris.


Dans la foulée on le retrouve aux commandes de Téléfoot mais dès 1984, le métier l'oriente vers la cryptée Canal+ où il impose le Grand Journal dans la famille des rendez-vous politiques incontournables dès 2004 après avoir assuré le succès d'émissions telles que Un jour à Cannes, Zénith, Télé Dimanche ou encore la Grande Famille.

Au sein de cette même chaîne, où il assure régulièrement la coprésentation des matchs de foot de ligue 1, il avait occupé également la direction des sports en 1998 et un poste de directeur général délégué de Canal+ en 2001. Côté passions, on le sait amateur de bons vins (il est propriétaire d'un vignoble dans l'Indre) et de bons cigares, de chevaux et de ballon rond.

Ex-président du club de foot de Châteauroux, il faut se souvenir que le journaliste a également dirigé le Paris Saint-Germain lors du rachat du club par Canal + entre 1991 et 1998. Sous l'ère Denisot, le PSG a remporté la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupes, seul trophée européen d'un club français avec la Ligue des Champions de l'OM en 1993.

Orphelin de père très tôt, Michel Denisot a eu deux filles après un mariage en 1974 (l'une d'elles, Louise Denisot, est animatrice télé). Jacques Chirac lui remit la Légion d'honneur en 1998. Trois ans plus tôt, le journaliste avait signé un livre d'entretiens avec Nicolas Sarkozy intitulé Au bout de la passion, l'équilibre.

Amplis à tubes, vinyles :l’esprit sixties dimanche à Wattrelos envoyé par ORTF le 22/06/2013 @ 09:46


Un magnétophone ReVox de 1952, un ampli à lampes EMI de 1960, des anciens bijoux de technologie utilisés par l’ORTF dans les années 1960.

Demain, au Mat Pop (Musée des arts et traditions populaires) de Wattrelos, les audiophiles et les mélomanes rencontrent les fans de hi-fi vintage. Des doux-dingues qui ne jurent pas forcément par la haute technicité mais d’abord et avant tout par l’âme des ces objets qui ont traversé le temps. Dimanche au musée, le public pourra voir mais surtout écouter ces pièces de collections, dénichées, restaurées et choyées par les membres de l’association Époqu’Audio.

Dès 10 h, une brocante musicale (disques vinyles, platines, magnétophones, etc.) précédera un concert d’à-propos donné par les groupes Les Vinyls et Rénovation, à 15 h. Les mélomanes pourront tester leurs connaissances autour d’un quiz musical (des lots sont à gagner).

L’esprit des sixties soufflera fort au musée, et ceux qui auront eu la bonne idée de s’habiller années 60 se verront offrir une boisson. L’atmosphère bucolique du Musée des arts et traditions populaires de Wattrelos sera le cadre idéal pour une sortie en famille. L’entrée est gratuite. Petite restauration sur place.

Demain à partir de 10 h au musée des arts et traditions populaires, 96, rue François-Mériaux à Watterelos. Gratuit. 03 20 81 59 50.

Matignon aurait imposé Bernard Cazeneuve pour répondre à Fillon à "Des paroles et des actes" envoyé par ortf le 08/06/2013 @ 06:28
Dans l'émission "Des paroles et des actes" sur France 2, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve répondra à François Fillon. Un choix qui, selon Le Figaro, ne serait pas à l'initiative de la chaîne, mais aurait été imposé par Matignon.


Le "retour de l'ORTF" ? Aurélie Filippetti se félicitait, hier encore dans Libération, ne pas intervenir dans la constitution des programmes télévisés du service public. Il n'en irait pas de même chez le Premier ministre, comme nous l'apprend aujourd'hui un confidentiel du Figaro (article sur abonnement).

Selon le quotidien, Matignon aurait imposé le nom du contradicteur qui débattra, ce soir, avec François Fillon dans l'émission "Des paroles et des actes", sur France 2 : Bernard Cazeneuve.

Six ministres contactés avant lui

Un "choix" que s'est vu imposer la chaîne après que Claude Bartelone, d'abord contacté par France 2, ait refusé, avant que deux autres (Fabius et Montebourg) prétextent leur présence au "voyage présidentiel au Japon", et que trois autres (Valls, Moscovici et Touraine), proposés par la chaîne, soient retoqués par Matignon.

Ce serait donc "l'entourage du Premier ministre" qui aurait imposé le nom de Cazeneuve, remplaçant de Jérôme Cahuzac au ministère du Budget. Un choix qui aurait, selon Le Figaro, fait dire à un journaliste de France 2 qu'il s'agissait de méthodes d'un autre siècle : "On ne se croirait revenu au temps de l'ORTF…".

Chapi Chapo et Les Petites Musiques de Pluie envoyé par ortf le 08/06/2013 @ 06:25
Pas étonnant que Patrice Elégoët ait choisi le nom de Chapi Chapo pour son groupe à géométrie variable.
En effet le monde en (rubik's)cube des 2 célèbres personnages animés de l’ORTF (et mi en musique par le grand monsieur François De Roubaix), colle à merveille à l’univers musical de notre artiste musicien, spécialisé dans l’orchestre de poche où les instruments sont des jouets.


Son nouvel et 3ème album contient 16 morceaux qui nous ramènes à l’enfance, à la nostalgie du coffre à jouets caché dans le grenier entre les vieux livres et les 78t du grand (ou arrière grand) père, ou à l’ivresse d’une fête foraine où les 400 coups sont autorisés. On enlève la poussière, on ouvre les fenêtres, et hop on s’imprègne des ritournelles ludiques du maestro pour « toys story ». La musique à tiroir de Chapi Chapo est à la fois insolente et appliqué. Insolente pour ses « pouet pouets », ses « coins coins » son coté artisanat/bricolage et appliqué pour ses « petites » mélodies qui trottent tout là haut au coin de notre cervelle en chiffon. Pour créer cette ambiance enfantine (mais surtout pas gnan gnan), Patrice et ses invités utilisent comme instruments, un charango, un pianet T, un banjo, un ukulélé, un glockenspiel, un bugle et un violon pour compléter la guitare/basse/synthé et les percussions. Sur la musique viennent se greffer le chant et le chœur. Quelque part entre Pascal Comelade, Gablé, Nino Rota, Yann Tiersen, Dragibus et The Residents, Chapi Chapo et Les Petites Musiques de Pluie crée un monde ludique et champêtre avec plein de malices et de surprises. Les enfants seront étonnés par l’univers sonore très riches et les adultes seront sous le charme des mélodies, des ritournelles coincées entre les sifflements du robot articulé échappé de la belle pochette de l’album.

Page :  <  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  > 


Infos site

Webmaster : ortf

Envoyer un message



Déjà 104829 visites


Haut

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 5.1.3RC4-dev